Quel tjm choisir en tant que salarié porté : guide pratique

Choisir le bon TJM en tant que salarié porté peut sembler complexe. Ce guide pratique vous aidera à démystifier ce processus essentiel. Apprenez à identifier vos revenus mensuels souhaités, à prendre en compte les charges sociales et les frais professionnels, et à diviser par le nombre de jours travaillés. Optimisez votre rémunération et positionnez-vous efficacement dans le marché du portage salarial. Évitez les erreurs et maximisez vos gains.

Comment calculer le TJM en portage salarial

Pour déterminer votre taux journalier moyen (TJM) en portage salarial, suivez ces étapes :

En parallèle : Quelles stratégies pour créer une campagne de marketing viral sur les réseaux sociaux ?

Identifier les revenus mensuels souhaités

Commencez par définir le revenu net mensuel que vous souhaitez obtenir. Par exemple, si vous visez 3 000 € net par mois, gardez ce chiffre en tête.

Prendre en compte les charges sociales et frais professionnels

Ensuite, ajoutez les charges sociales et les frais professionnels à votre revenu net souhaité. Les charges sociales peuvent représenter environ 50% de votre revenu brut. Si vous souhaitez 3 000 € net, vous devrez générer environ 6 000 € brut pour couvrir les charges sociales et les frais. N'oubliez pas d'inclure les dépenses professionnelles telles que les équipements informatiques, les abonnements téléphoniques, et les déplacements.

Lire également : Les avantages d'un livre photo - album photo personnalisé

Diviser par le nombre de jours travaillés par mois

Divisez le montant total (revenu brut + charges sociales + frais professionnels) par le nombre de jours travaillés dans le mois. Si vous travaillez 20 jours par mois, divisez les 6 000 € par 20, ce qui donne un TJM de 300 €.

Pour plus d’informations détaillées, vous pouvez visiter le site de Nouvelle Fabrique.

Facteurs influençant la sélection du TJM

Analyse du secteur d'activité et des standards du marché

Pour fixer votre TJM, commencez par analyser le secteur d'activité et les standards du marché. Utilisez des outils comme Malt pour obtenir des guides de prix moyens par industrie et expérience. Cette analyse vous aidera à positionner votre TJM de manière compétitive.

Négociation et ajustement du TJM selon les missions

La négociation du TJM est cruciale. Adaptez votre tarif en fonction de la complexité, de la durée, et de la valeur ajoutée de chaque mission. Soyez prêt à justifier votre TJM en mettant en avant vos compétences uniques et les bénéfices pour le client.

Comparaison avec d'autres professionnels et benchmark

Comparer votre TJM avec celui d'autres professionnels est essentiel. Faites un benchmark TJM pour vous assurer que votre tarif est aligné avec le marché. Cela vous évitera de fixer un TJM trop bas ou trop élevé, optimisant ainsi votre rentabilité et votre attractivité.